Que se passe-t-il lors d’une deuxième entrevue d’embauche ?

Les employeurs exigent de plus en plus une deuxième entrevue d’embauche. C’est l’occasion de vous présenter plus en profondeur et de poser à votre tour les questions qui vous taraudent. Voici nos cinq conseils pour tirer le meilleur parti de cette deuxième rencontre.

Réjouissez-vous

La convocation à une deuxième entrevue est une excellente nouvelle : elle signifie que vous avez fait très bonne impression à la première. Souriez !

Préparez-vous à une conversation à quatre

Pour mieux évaluer votre candidature en la soumettant à différents regards, le recruteur sera généralement accompagné de deux ou trois collègues lors de la deuxième entrevue. Le supérieur immédiat, par exemple, pourrait y participer. Voilà qui permet à l’équipe de vérifier si vous correspondez vraiment à ses besoins — les perspectives des différents gestionnaires peuvent varier — mais aussi de vous observer en interaction avec plusieurs personnes. Vos qualités sociales seront particulièrement scrutées. Parfois, l’entretien se déroulera même dans un contexte convivial, par exemple au restaurant. 

Soyez prêts à approfondir

Si le premier entretien est généralement plus superficiel, le deuxième pourra servir à vous poser des questions plus techniques, à vous soumettre à des mises en situation précises ou à vous faire passer une batterie de tests. Pour mieux vous préparer à tout ça, essayez de savoir à l’avance quelle forme prendra l’entretien. Il est aussi possible que les questions de la première entrevue vous soient posées à nouveau : il faudra y répondre avec davantage de précision. Il est ainsi recommandé d’avoir pris des notes à la fin du premier entretien et de les réviser avant de vous rendre au deuxième. 

Certaines de vos compétences spécifiques requises pour le poste seront décryptées plus finement. Un conseil : révisez la liste des tâches du poste et préparez-vous à démontrer de quelle manière votre expérience vous y prépare.  

C’est le moment de parler de l’entreprise

Les recruteurs s’intéresseront à votre perception de l’organisation. Documentez-vous au maximum sur l’entreprise et sur ses projets d’avenir pour être en mesure d’en parler éloquemment et de fournir votre regard personnel.

Posez aussi des questions

La deuxième entrevue est plus conversationnelle que la première : on s’attend à ce que vous posiez beaucoup de questions. Informez-vous sur les grands défis à relever dans votre futur poste, posez des questions au sujet des futurs collègues ou de la structure hiérarchique, demandez des précisions sur la culture d’entreprise et sur l’évolution prévue de l’organisation. Rappelez-vous que, dans le contexte actuel de rareté de la main-d’œuvre, cette entrevue sert aussi à l’employeur à vous séduire.

Vous pouvez aussi parler salaire. C’est généralement lors de la deuxième entrevue que l’employeur vous demandera de préciser vos attentes salariales. Ce n’est pas tabou d’en discuter à ce stade. Voilà une autre bonne nouvelle ! 

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#