Que fait le technicien en santé animale ? 

On connaît tous le vétérinaire, ce professionnel de la santé que plusieurs enfants ont rêvé de devenir ! Mais qu’en est-il du technicien en santé animale ? Zoom sur le bras droit du médecin des animaux.

Il faut d’abord savoir que le technicien en santé animale peut travailler dans des environnements et auprès de clientèles très variées : bétail, faune, animaux de laboratoire, animaux de compagnie, etc. Selon l’environnement de travail, les tâches varieront. Fondamentalement, le technicien assiste le vétérinaire dans toutes sortes de tâches techniques, allant de l’entretien quotidien des animaux (alimentation, toilettage, etc.) à la relation avec la clientèle et l’assistance en chirurgie. Si on fait une comparaison avec la santé humaine, les techniciens accomplissent des tâches semblables à celles effectuées par les infirmières.

Rose Comte-Marcil est nouvellement technicienne en santé animale et travaille en clinique. Elle souligne que le rôle du technicien en est un de premier plan avec la clientèle : « Les gens ont tendance à moins faire confiance au vétérinaire, qu’ils soupçonnent parfois de vouloir leur soutirer trop d’argent, dit-elle. Comme on passe plus de temps avec eux au téléphone ou lors des procédures, ils finissent par se fier beaucoup à nous. D’ailleurs, une partie du travail dont on parle peu est justement celle de répondre aux appels des clients, d’être en mesure de poser les bonnes questions pour savoir si le cas qu’ils décrivent est réellement une urgence ou s’ils peuvent attendre avant de se déplacer en clinique, par exemple. »

Formation, perspectives, salaire
Vous pensez avoir la fibre du métier, à quoi peut-on s’attendre ? D’abord, l’amour des animaux est essentiel, évidemment, mais ce n’est pas tout. « Je dirais même qu’il ne faut pas trop les aimer, parce qu’on en voit des choses difficiles dans le métier et il faut pouvoir vivre avec des décisions difficiles », précise Rose Comte-Marcil. Parmi les autres qualités essentielles, elle cite le sens des responsabilités et de bonnes capacités relationnelles. « Il faut aussi être capable de s’adapter au changement et de travailler sous pression, parce qu’on a des rush parfois ! » continue la technicienne.

Il faudra par ailleurs passer par une formation technique contingentée qui dure 3 ans, incluant au minimum deux stages. Le salaire moyen du technicien en santé animale au Canada est d’environ 36 000 $ par année (ou 18,50 $ l’heure). Les plus expérimentés pourront éventuellement gagner autour de 56 000 $ dollars par an. Le taux de placement est excellent, la quasi-totalité des diplômés trouvant un emploi dans leur domaine à temps plein en sortant de l’école. « Une chose est sûre, c’est un métier stimulant où l’on ne s’ennuie pas. On voit tellement de beaux cas et on fait la différence dans la vie des gens et des animaux… Il reste à travailler pour une meilleure reconnaissance du métier ! » conclut-elle.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#